Scary scream movie 1

La sensuelle Drew Decker est seule chez elle un soir.
Soudain, le téléphone sonne. C’est un homme, un inconnu.
Il lui demande son prénom à maintes reprises, mais elle ne le lui donne pas.
Il lui dit qu’en ce moment précis il est en train de la guetter…
Elle entre en panique et s’arme d’une batte de baseball. Elle entend la sonnette en bas. Elle croit que c’est l’homme qui la harcèle. Brusquement, elle ouvre la porte et tape sans miséricorde avec son arme… des enfants qui cherchaient des bonbons pour Halloween.

Le pervers est en réalité dans la maison !
Déguisé en avec un masque, il la poursuit à l’extérieur et tout en courant, lui enlève pièce par pièce ses vêtements. Elle prend de l’avance alors qu’elle n’est plus qu’en sous-vêtements.
Place à une scène sexy : alors qu’elle passe à côté d’arroseurs sur le gazon, Drew (incarnée par Carmen Electra) danse sensuellement en exhibant son corps sculptural. Vous l’avez compris, ce « film de peur » n’est pas tout à fait comme les autres. D’autant plus qu’une fois qu’il la rattrape, le mystérieux harceleur poignarde l’un de ses seins… et en tire un implant mammaire. La fille finit par mourir dans la course, renversée par son propre père qui conduisait distrait, puis achevée par l’inconnu au téléphone.

L’homme au masque est en réalité un assassin en série, qui connait le secret d’un groupe d’amis : il sait qu’ils ont tué un homme un an l’été dernier.

Son but va être de les tourmenter et tuer un par un. Le groupe de jeunes devra survivre tout en essayant de découvrir l’identité de cette mystérieuse figure… entre gags, sexe, violence et la plus pure indécence.

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !!

Poster un commentaire

Votre comentaire