Ma super ex

Dans le métro à New York, Matt, architecte à succès, fait une rencontre qui lui changera la vie. Célibataire depuis six mois, il a du mal à se remettre dans les affaires amoureuses.
Son ami Vaughn avec qui il a pris le métro, le pousse à parler à une jolie fille assise entre la foule.
Il a du mal avec ses avances et la fille le rejette quand soudain, à l’arrêt de la voiture, un voleur prend le sac à main de la fille et se sauve avec.
Plein d’héroisme, Matt poursuit le voyou qui fait tomber le sac mais continue de courir pour s’échapper. Matt le ramasse alors et insulte le ravisseur, qui s’arrête et revient vers lui pour le taper avec une barre en métal. Les rôles sont alors inversés et c’est maintenant Matt qui court, mais cette fois-ci pour sauver sa peau. Il tente de se cacher dans une grande poubelle, mais le voleur s’en aperçoit.
A grands coups, le vilain essaye de faire sortir le pauvre héros de sa cachette. En s’armant d’un vieux sèche-cheveux qu’il trouva dans la poubelle, Matt rassemble son courage et bondit de la poubelle, en tenant son arme improvisée d’un air menaçant. Plus aucune trace du bandit !
Plus surprenant encore, la fille du métro est impassible devant lui, comme attendant qu’il sorte de son trou. Jenny Johnson s’appelait-elle.
Ils se mettent d’accord pour aller dîner un jour. Matt n’a aucune idée de l’aventure folle dans laquelle il vient de s’embarquer, car Jenny, une fille réservée, peu sûre d’elle et très jalouse cache un secret : elle est G-Girl, une super-héroïne telle une Super Woman qui protège la ville du mal. Pauvre de Matt s’il la fait énerver !