Bienvenue à bord

Isabelle est la directrice des ressources humaines d’une agence de croisières de renommée.
Tout va bien pour elle jusqu’au jour où elle reçoit un mail de son directeur, Jérôme Berthelot. Cet homme froid est en réalité aussi l’amant de l’élégante et pétillante femme, qui lui notifie –quelle audace ! par courrier électronique- que non seulement il la licencie, mais aussi la largue au même temps.
Ne croyant pas ses yeux, elle décide de le confronter, mais n’apprend rien de différent que ce que le lâche homme lui avait déjà fait savoir. Elle ne se laissera pas faire comme ça, et se compromet à faire payer le grand prix au directeur.
En guise de vengeance elle décide de s’attaquer à l’entreprise elle-même, en espérant faire ainsi du mal à Mr. Berthelot…
Mais comment faire ? C’est là qu’entre en scène Frank Dubosc, qui incarne Rémy Pasquier, un bon pour rien, incompétent et toujours en retard, qui a eu la sottise de se croire capable d’être animateur de l’énormissime et luxueux Costa Atlantica.
Il était face à un candidat qui avait tout pour s’assurer le poste, mais Isabelle a préféré Rémy en espérant qu’il serait nul dans son travail et donnerait des problèmes à Jérôme. Pour goûter aux désastres que potentiellement ferait Rémy, Isabelle s’embarque en croisière pour suivre ses pas.
Rémy est ravi du nouveau poste qu’il a, mais il n’est clairement pas préparé pour assumer les responsabilités qui lui sont données…
Seule Isabelle connait la vérité, mais la ruse ne pourra peut-être pas durer éternellement alors que les membres de l’équipage et les clients ont à faire avec ce joyeux sot.