Les Tuches

Les Tuche sont une famille qui hérite le chômage de père en fils.
Ils ne sont pas les plus riches mais en tout cas ils pensent être les plus heureux. Tout le monde les connait à Bouzolles, où ils habitent. La famille est constituée de papa et maman (Jeff et Cathy), grand-mère et les trois enfants. Jeff travaille à l’usine, mais se fait licencier : c’est pour lui l’occasion de célébrer !
Pour lui, être au chômage est la meilleure des raisons pour faire la fête. Il rentre chez lui tout en hurlant de bonheur. La famille se rassemble pour fêter la nouvelle à table, devant la télé. Les Tuche jouent à la loterie, et à cet instant-là, les numéros gagnants sont annoncés. Mamie est dépassée par ce qu’elle voit et s’évanouit : les Tuche sont millionnaires !
Ils ont gagné le gros lot : 100 000 000 d’euros, et décident de déménager… à Monaco. Plein les poches, ils s’offrent les plus grands luxes que l’argent puisse acheter.
Hôtels, clubs exclusifs, cocktails et les meilleurs soins : ils dépensent sans compter. Mais les nouveaux arrivants s’adaptent mal à ce milieu auquel ils n’ont pas l’habitude. Ils ont tout gardé de la tradition Tuche, et leur comportement va entrer en conflit direct avec la finesse qu’on attend des riches dans ces endroits de luxe.
Même s’ils essaient de se dissimuler dans la foule d’opulence, les Tuche restent fidèles à eux-mêmes et à leur philosophie immuable : « l’homme n’est pas fait pour travailler ».