Fous d’Irène

Charlie est un officier de police à Rhode Island, très gentil.
Peut-être trop gentil.
Il l’est tellement que les gens profitent de lui pour en faire ce qu’ils veulent.
Sa femme Layla la première : immédiatement après leur mariage, celle-ci le trompe avec un nain afro-américain, chauffeur de limousines, appelé Shonté.
Ses amis essaient de le lui dire, mais il ne croit pas un mot. Sa femme s’évade avec son amant, laissant le pauvre Charlie avec trois enfants qui ne sont pas les siens: Jamal, Lee Harvey et Shonté Jr.

Quinze ans plus tard, le sort du policier n’a pas changé.
Les enfants illégitimes sont devenus gros et mal éduqués, et tous les citadins le traitent de la pire des manières.
Son voisin vole son journal et permet à son chien de se soulager aux pieds de sa maison.
Une petite fille l’insulte.
Un « ami » se gare toujours illégalement malgré les nombreuses amendes –qu’il ne paie pas- que Charlie lui a données.

Les situations comme celles-ci se multiplient, et Charlie commence à en avoir marre, mais il reste serein.
Un jour en faisant la queue au supermarché, une dame essaie de passer devant lui.
Toute la colère qu’il a réprimée au cours des années lui monte à la tête, et il se transforme en Hank, son alter ego énervé, irrespectueux et violent.

Très vite, Hank se venge de tous ceux qui ont fait tort à Charlie. Le policier doit maintenant vivre avec cette double personnalité, chose qui devient un vrai défi lorsqu’Irène fait une entrée inespérée dans sa –ou devrait-on dire leur- vie.

Pas encore de commentaire. Soyez le premier !!

Poster un commentaire

Votre comentaire